top of page
IMG_9247-1.jpg

Louis Domallain

Percussions, batterie, trompette, chant, mélodica, piano, guitare, arrangements, cycliste

    Percussionniste et batteur aux multiples facettes, Louis Domallain débute sa formation dans le sud-est de la France où il obtient le prix du CRR de Nice en percussion et une Licence de musicologie à l'Université Cote d'Azur. Il acquiert rapidement d’une riche expérience de musicien d’orchestre, collaborant entre autres avec l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo et l’Orchestre Philharmonique de Nice. Pendant quatre ans, il tient le poste de percussionniste dans la Musique des Sapeurs-Pompiers de la Ville de Nice. Cette même période le voit également créer le groupe de rock OnX, avec lequel il développe le travail collectif et la composition ce qui découlera sur l’écriture et l’enregistrement d’un album en 2015.
    Il étudie ensuite la percussion classique au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon ou il obtient son Diplome National Supérieur Professionel de Musicien puis son prix de Master. C'est au sein de cette formation qu'il réalise ses premiers spectacles et développe sa fascination pour le théâtre, la danse et l’improvisation à travers la musique. Dans sa volonté de développer son propre langage musical par le biais de l’électronique et du son acoustique, Louis intègre la classe d’improvisation générative au CNSMD de Paris et étudie alors auprès de Vincent Lequang et Alexandros Markeas.
    Louis est membre du collectif Le Bestiaire qui réalise diverses actions culturelles, pédagogiques et sociales notamment avec la création du festival Les Bestivités dans le but de rendre accessible la culture classique et contemporaine à toutes et tous. 
    A travers ses multiples collaborations, notamment le metteur en scène Michel Raskine avec qui il crée le spectacle Ce que j’appelle oubli au théâtre des Célestins de Laurent Mauvignier en tant que comédien/percussionniste, l’orchestre típica argentin La Grossa avec le ballet de l’orchestre National du Rhin ou encore l’orchestre de la comédie musicale du Roi Lion au théâtre du Mogador dans lequel il tient le poste de percussionniste/ marimbiste, Louis ne cesse d’approfondir sa passion pour la scène et pour la création artistique.

Louis Domallain: À propos
Plan de travail 1_4x.png
Louis Domallain: Image
bottom of page